Eva Riveros

Je vous propose des séances de coaching personnel de vie ainsi que des libérations d'allergies et de phobies.

Contactez - moi

06.46.75.91.46

Mes engagements

Transformation

évolution

Adaptation

 

Découvrez les conseils et articles de votre Coach de vie personnelle et conseillère en relation humaine à Thionville, Metz et Yutz


 

Coach de vie personnelle et conseillère en relation humaine à domicile à Thionville, Yutz et Metz, je vous propose de découvrir tous mes articles de blog concernant mon activité.

 

 

Publiée le mercredi 31 juillet à 15h57
Les douleurs comprises sont des boussoles

Notre corps est très sage et il nous parle. Le seul hic ? Nous ne comprenons pas toujours comment ni pourquoi ! On retrouve certains points communs mais chaque corps et chaque message est unique

Mais comment et pourquoi parle-t-il ?

 

Notre corps veut toujours ce qu’il y a de mieux pour nous, il communique via différents biais : les émotions, les sensations, les phobies, les allergies et les douleurs. Via les émotions, qui sont des réactions hormonales créées par différentes glandes et passant par différents organes, il nous prévient de notre état émotionnel présent ou passé.

    • Il nous pousse à voir et accepter nos blessures du passé en amplifiant nos sensations et nos émotions.
    • Il nous pousse à nous aimer et à nous respecter lorsque nos actions ou celles de notre environnement ne sont pas en adéquations avec la vie.
    • Il nous pousse à faire les deuils des personnes décédées ou des situations finies
    • Il nous pousse à réaliser nos rêves
    • Il nous pousse à exprimer ce qu’il y a dans notre cœur
    • Il nous prévient du danger et de l’influence négative de certaines personnes

 

Parfois une douleur est porteuse de plusieurs messages !

 

Le corps, toujours équilibré

 

Les messages du corps sont toujours équilibrés, c'est-à-dire qu’une partie est agréable et une autre partie est désagréable. Souvent, nous ne comprenons rien du message ou quand nous le faisons nous choisissons de ne voir que la partie négative. Par exemple une personne qui a mal au dos peut « en avoir plein le dos » et choisir de blâmer son entourage plutôt que de décider de vivre pour lui-même.

C’est, au début, une gymnastique cérébrale que de comprendre l’amour que notre corps nous manifeste, mais plus on le pratique et plus c’est simple !

 

Comment y avoir accès ?

Avec un praticien :

    • L’hypnose


Seul

 

    • La méditation
    • L’autohypnose


Exemple de sagesse 

 

[Douleur chronique]

J’ai souffert pendant des années d’hallux valgus (déformation des pieds) jusqu’à subir 2 opérations. Les douleurs sont apparues en terminale, après le choix de mes vœux pour l’année d’après : ingénieur. Longtemps après j’ai remarqué que des douleurs apparaissaient lors de certains choix professionnels qui s’avéraient ne pas me plaire. Mes pieds sont ma boussole professionnelle, car les pieds représentent l’ancrage, le fait d’être posée, calme, attentive à mon corps et ils représentent aussi le chemin de vie. Avec mes pieds j’avance dans la vie. Aujourd’hui j’ai une confiance absolue en cette boussole, lorsqu’elle se manifeste je prends le temps de me poser et de réfléchir à mes actions et la douleur part immédiatement.

 

Message désagréable : Je me trompe de direction

Message agréable : Je sais quand je suis juste dans ma voie

 

[Douleur ponctuelle]

 

Alors que je suis tranquillement posée dehors, je ressens une vive douleur dans la main, que je ne connais pas. Je n’ai jamais eu mal ici alors j’interroge mon corps à l’aide du biotest. Pour moi, les mains c’est l’action, le faire. Au fils de la conversation je découvre que mon corps me pousse à faire des ateliers de spiritualité. J’accepte ce message et la douleur s’en va, comme elle est venue !

 

Message désagréable : Je ne fais pas assez !

Message agréable : J’ai le droit de faire ce que je veux  

 

[Crise d’angoisse]

 

Quand X vient me voir, elle souffre de crise de panique. A l’aide de la révélation de sagesse, elle comprend qu’elle a laissé le deuil de son grand père en suspend. Elle comprend également qu’elle a le droit de vivre sa vie et que son corps est là pour l’aider à vivre et non pour lui faire redouter la mort

Message désagréable : J’ai peur de mourir

Message agréable : J’ai le droit d’accepter la mort des autres et de continuer ma vie

 

 

 

Et vous ?  Quelles sont vos douleurs ? Vos phobies ?

Vous avez envie de découvrir les messages que votre corps à pour vous ?

 

 

 

 

 

Articles

Le monde tel qu’il est (pour nous)

Nous aimerions tous vivre dans un monde de paix, sans violence, sans tourments, sans douleurs. Il y ferait bon vivre, les personnes coexisteraient sans difficultés entres-elle et avec la nature...

Lire la suite

Amour pour soi

RuPaul "Souvent, certaines personnes veulent avoir quelqu'un dans leur vie, car ils ne veulent pas être seul. Ma question est la suivante, si TU ne veux pas être avec toi même, pourquoi les autres le voudraient ?!...

Lire la suite

La trahison et la confiance en soi

Enfant, nous subissons beaucoup de blessures, de la part de notre environnement, de nos parents bien sûr, mais pas que. Une blessure seule perturbe l'enfant mais n'altère pas obligatoirement son développement...

Lire la suite

La honte et la culpabilité – la peur et la tristesse

La honte et la culpabilité sont deux fléaux dans notre société. Elles sont partout, dans les pubs, à l'école, dans les relations humaines, la politique. Nul n'y échappe, mais nous n'avons pas tous appris à nous en défendre...

Lire la suite