Eva Riveros

Je vous propose des séances de coaching personnel de vie ainsi que des libérations d'allergies et de phobies.

Contactez - moi

06.46.75.91.46

Mes engagements

Transformation

évolution

Adaptation

 

Découvrez les conseils et articles de votre Coach de vie personnelle et conseillère en relation humaine à Thionville, Metz et Yutz


 

Coach de vie personnelle et conseillère en relation humaine à domicile à Thionville, Yutz et Metz, je vous propose de découvrir tous mes articles de blog concernant mon activité.

 

 

phobie masque
Publiée le mercredi 31 juillet à 15h58
Témoignage – phobie des masques

Témoignage de Juliette, anciennement phobique des masques.

Quand Juliette vient me voir, elle est phobique des masques. Elle a l’habitude, depuis ses 6 ans, elle a la terreur des masques. Elle se souvient précisément le jour et le contexte de sa première peur. Malgré tout, elle n’arrive pas à arrêter sa phobie. En  temps normal ça ne pose pas de problème, mais on est à la période du carnaval, et toute sa ville est déguisée. Impossible pour elle de sortir...

Les gens ne comprennent pas sa phobie, se moquent, ou voire pire, lui font peur exprès. Elle comprend bien que c’est irrationnel mais rien n’y fait, elle a envie de partir en courant.

phobie des masques

Elle raconte :

«  Je me souviens de cet homme sur échasses avec un masque du capitaine/poulpe dans pirate des caraïbes, il m’a coursé, ça me met en rage que les gens ne comprennent pas, quand c’est non, c’est non ! Je lui ai dit que s’il continuait j’allais le frapper, et je me suis trouvée ridicule de penser à la violence contre un simple masque…»

 

Juliette avait trouvé son transfert, mais pas sa peur première. Ensemble nous sommes allées chercher dans son passé, et, par la méthode LEAA, avons découvert plusieurs sujets sensibles pour elle. Après libérations, elle se sent bien, plus légère.

« Je n’ai pas su mettre les mots sur ce que les masques représentaient pour moi jusqu’à ce que je rencontre Eva, elle a su me guider, sans jugement et en tout bienveillance vers un endroit que je pensais désagréable.  »

Je vous laisse découvrir ce qui a changé pour Juliette :

 

«  Tout ! Tout à changé, déjà la phobie qui a disparue, le plaisir de retrouver la vie sociale en toutes circonstances, la tranquillité d’esprit, ce n’est pas rien. Mais pas que, je me sens également plus légitime, je comprends que j’ai le droit de changer d’avis, d’avoir plusieurs facettes, plusieurs « masques » en fonction de qui se trouve en face de moi. J’apprends à aimer toutes les parties de moi et c’est un cadeau ! Merci Eva ! »

Belle réussite pour cette jeune femme ! ♥ 

Et vous ? Quand est-ce que vous sautez le pas pour libérer vos phobies ? 

Belle journée ? 

Articles

Le monde tel qu’il est (pour nous)

Nous aimerions tous vivre dans un monde de paix, sans violence, sans tourments, sans douleurs. Il y ferait bon vivre, les personnes coexisteraient sans difficultés entres-elle et avec la nature...

Lire la suite

Amour pour soi

RuPaul "Souvent, certaines personnes veulent avoir quelqu'un dans leur vie, car ils ne veulent pas être seul. Ma question est la suivante, si TU ne veux pas être avec toi même, pourquoi les autres le voudraient ?!...

Lire la suite

La trahison et la confiance en soi

Enfant, nous subissons beaucoup de blessures, de la part de notre environnement, de nos parents bien sûr, mais pas que. Une blessure seule perturbe l'enfant mais n'altère pas obligatoirement son développement...

Lire la suite

La honte et la culpabilité – la peur et la tristesse

La honte et la culpabilité sont deux fléaux dans notre société. Elles sont partout, dans les pubs, à l'école, dans les relations humaines, la politique. Nul n'y échappe, mais nous n'avons pas tous appris à nous en défendre...

Lire la suite